Don’t Let Me Be Misunderstood

"Les hanches d'A., le bas des reins d'A., le long du dos d'A., le creux des épaules d'A., le chemin entre les seins d'A., l'aine d'A., le ventre d'A., les hanches d'A." Un baiser sur les hanches, une caresse sur les fesses, un frôlement fébrile sur le ventre, cela sera la carte des visites des … Lire la suite Don’t Let Me Be Misunderstood

Publicités

La timidité botanique

Je lui ai envoyé un article lu le matin au sujet de la timidité botanique, un phénomène poétique que je ne connaissais pas, certaines essences d'arbres maintiennent entre elles une distance, à voir de dessous cela ressemble à des labyrinthes séparés par une ligne bleue, les branches maîtresses ne se touchent pas, cela permet à … Lire la suite La timidité botanique

« Here comes the sun »

  Le souvenir, la boucle, le cycle, la page à tourner ? Non. Nouvelle page à écrire. Le bracelet fétiche laissé au fond d’une boîte. Le besoin de presser les situations, presser comme un citron, en extraire la substance. Écrire une nouvelle page, pour cela choisir son nouveau cahier, son nouveau stylo et ses nouveaux … Lire la suite « Here comes the sun »

« Black is the color of my true love… »

  J'aime sa queue, je la connais, il me suffit de fermer les yeux pour la voir. Je n'ai jamais autant aimé une queue, je n'ai jamais connu autant une queue, connu dans le sens connaître, je la connais, je sais à quoi elle ressemble exactement, il me suffit de fermer les yeux pour la … Lire la suite « Black is the color of my true love… »